• Prières pour celles qui furent volées Jennifer CLEMENT

    1507-1.jpg14 - Copie
     
    Flammarion
     
    Ladydi, 14 ans, vit dans les montagnes de Guerrero, avec sa mère, au Mexique, où les barons de la drogue règnent sans partage. Les femmes doivent apprendre à se débrouiller seules, car les hommes ont les uns après les autres quitté cette région pour une vie meilleure.
    Les mères déguisent leurs filles en garçons ou les enlaidissent pour leur éviter de tomber dans les griffes des cartels qui les « volent ».
     
    "Dans le Guerrero, ce sont la chaleur, les iguanes, les araignées et les scorpions qui font la loi. La vie ne vaut rien du tout".
    .
    Mais Ladydi et ses amies essaient de vivre néanmoins, et ne perdent jamais l'espoir d'un meilleur destin.
     
    Prières pour celles qui furent volées, écrit dans une langue brûlante et charnelle, est une histoire inoubliable d'amitié, de famille et de courage.
     
    Un roman haletant au style âpre, cru et glaçant!
     
     
     
    "Parce que j'étais amoureuse de Julio, les voitures et les camions qui passaient dans la rue faisaient le bruit d'une rivière.Les gaz d'échappement des cars sentaient la fleur et les ordures pourries, qui attendaient depuis cinq jours devant la porte, avaient un doux parfum. Les murs en béton devenaient des miroirs.
    Mes vilaines petites mains se métamorphosaient en étoiles de mer".  
     
     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :