• Maintenant, le mal est fait/ Pascal DESSAINT

     
     
     
     
    pdessaint
     
     
    Editions Rivages
     
     
     
     
    "Le jour où Serge s'est jeté du haut de la falaise, nous avons tous été pris au dépourvu."
     
    Avec cette première phrase choc, Pascal Dessaint capte d'emblée l'attention du lecteur et déploie dès lors toute son habilité de romancier pour ne plus la lâcher.
     
    Il est maître dans l'art du récit polyphonique.
     
    Chaque chapitre est la voix d'un des personnages du groupe.
    Face à une situation, les différents protagonistes ne sont jamais les mêmes dans l'émotion, selon leur expérience, leur origine sociale et leur sexe.
     
     
    Nous voilà donc en présence d'un roman à plusieurs voix qui dissèque l'explosion d'un groupe de quadragénaires après le suicide d'un des leurs.
     
    "Chacun à sa manière, nous l'avions poussé avec nos mains invisibles"
     
    "Les amis sont parfois plus redoutables qu'une corde pour se pendre."
     
     
    Le récit coule, fluide et l'on ne se perd ni dans la chronologie, ni dans l'identité des différents narrateurs.
     
     
    L'histoire de ce groupe nous intrigue et nous interroge.
     
    L'auteur emmène ses personnages au bord d'une falaise sublime et offre pour décor de son roman, les trilles mélodieux d'un rossignol,
    l'invasion d'une glycine par des fourmis et des coccinelles,le bruit des vagues et les chants d'alouette.
     
     
     
    Le thème de l'écologie domine l'oeuvre de Pascal Dessaint depuis plusieurs années.
     
     
    J'ai immédiatement pensé au film de Xavier Giannoli,
     
    "A l'origine",
     
    interprété magistralement par François Cluzet et Emmanuel Devos.
     
     
    Dans ce film, il y est aussi question d'un chantier d'autoroute stoppé sous la pression des écologistes qui voulaient protéger le petit scarabée pique-brune, espèce rare et protégée.
     
     
    pique brune
     
     
    J'ai beaucoup aimé ce livre dans lequel Pascal Dessaint sait rendre parfaitement cette atmosphère étrange de folie grandissante des humains et de détérioration de l’équilibre naturel.
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un grand merci aux éditions Rivages de m'avoir fait découvrir cet excellent roman!
     
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :