• L'Etrange cas de Juliette M. Megan Shepherd

    ROMAN POUR ADOLESCENTS

     

    "LES PETITS BILLETS DE MARIE"

     

    Editions Milan

    Collection MacAdam

    L’ÉTRANGE CAS DE JULIETTE M.

     

     

     

    Titre original : The Madman’s Daughter

    Auteur : Megan Shepherd

    Nombre de pages : 438

     

     

               " L’étrange cas de Juliette M. est une très bonne lecture. On est captivé de bout en bout. Ce qui la démarque des autres romans pour adolescents est sa noirceur et la prise de risques de l’auteur. De plus celle-ci fait beaucoup référence à Shakespeare (à mon grand bonheur). Cependant ce n’est pas un coup de cœur.

               

                Juliette est une londonienne de bonne famille. Elle vivait paisiblement jusqu’au jour où son père, le Dr Henry Moreau, est accusé d’atroces pratiques chirurgicales. Il s’enfuit et ne revint jamais. On découvre Juliette six ans plus tard, en 1895, en train de vivre dans la pauvreté et dans le désespoir, sa mère étant décédée. Elle travaille dans une université de médecine en tant que femme de ménage pour un homme ignoble. Un jour elle rencontre Montgomery, un ami d’enfance qui travaillait comme servant chez elle et qui est parti au même moment où Henry Moreau a pris la fuite. Il lui apprend qu’ils sont partis ensemble sur une île reculée et qu’ils y font des recherches scientifiques. Juliette qui croyait que son père était mort, souhaite le rencontrer afin de trouver des réponses à ses questions, dont une qui la hante : est-il un monstre ou un génie incompris ?

     

                J’attendais beaucoup de ce roman car j’adore les histoires qui se déroulent à l’époque victorienne.

    Je n’ai pas été déçue : le dépaysement a opéré dès que j’ai lu la première page.  

     

    L’atmosphère du récit est sombre et oppressante, ce qui le rend d’autant plus captivant. Certaines scènes pourraient cependant déranger les lecteurs les plus sensibles, Megan Shepherd n’est pas avare avec les détails !

     

    Juliette est un personnage très attachant. Elle est forte, intelligente et n’est PAS PARFAITE.

    En effet derrière sa gentillesse et sa bienveillance se cache un côté très sombre. Elle a beau trouver les actes de son père ignobles, elle ne peut s’empêcher d’en être admirative. Elle est très complexe, et donc très intéressante à suivre pour le lecteur.

     

    L’auteur a encore pris des risques avec une fin assez inattendue, celle-ci m’a vraiment plue, ce qui ne va pas être le cas de tous les lecteurs.

               

                Hélas, Megan Shepherd n’a pas fait que des bons choix…Elle a opté pour la facilité : insérer dans le récit un triangle amoureux. Cela m’a paru un peu décalé par rapport à l’originalité de l’histoire. En plus j’ai horreur des triangles amoureux : la trame du récit passe en arrière plan, c’est lourd, niais et cela rend l’héroïne insupportable.L’étrange cas de Juliette M. ne fait pas exception…

    Une romance entre deux personnages aurait suffit et aurait adouci le récit."

     

     

    MERCI BEAUCOUP MARIE POUR TA PETITE CHRONIQUE!


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :