• L'Accomplissement de l'amour Eva Almassy

    Editions de l'Olivier



    Voilà un livre qui parle de désir.


    Béatrice, Béa, Bé ou Bee est  mariée à Angel, depuis 25  ans.
    La communication n'existe plus entre eux et le désir s'est éteint.


    Elle fréquente les sites de rencontre sur Internet, se lie à une mystérieuse

    " Vanessa85" dont l'identité sexuelle restera incertaine jusqu'à la fin.

    Elle entretient aussi une relation par SMS avec un inconnu.


    "Leur messagerie ressemblait  à un nouveau-né qui avait toujours faim.

    Ils se relevaient la nuit pour la nourrir de mots et d'images"...,

    ...jusqu'au moment où elle décide de le rencontrer pour la première fois, physiquement.


    L'accomplissement de l'amour raconte l'exaltation qui précède le premier rendez-vous.


    "Trois semaines d'intense, d'incessante excitation sexuelle, provoquée par la seule attente de sa venue, cette précipitation intérieure,ces averses d'émotion, ces urgences nouvelles et éclatantes".


    La moitié du livre, c'est une femme qui va vers un homme en s'éloignant de l'autre homme.


    Mi- février, une matinée d'hiver, la neige...

    "Des anges minuscules éjaculaient en l'air par milliards, semence de cristaux, ce plaisir glacé".


    "Une femme va vers son nouvel amant.Sortie Centre de Paris, direction la voie rapide, les quais de la Seine.

    Comme un déshabillage: les bretelles d'autoroute, la petite ceinture, et le nombril de la ville".


    L'accomplissement de l'amour, c'est aussi , la confrontation avec l'homme "rêvé" , et l'irruption du mari jaloux qui poursuit sa femme au téléphone avec des appels anxieux et menaçants...


    "Il avait déjà appelé quatre ou cinq fois, le téléphone avait vibré , Bé l'avait senti..."


    Au moment des retrouvailles, Béatrice commence à tourner autour de cet inconnu.
    Ils tournent dans Paris, ils tournent autour de l'hôtel à la recherche d'une place de stationnement.


    La construction est très simple: il ya une ligne droite et ensuite, on ne cesse de faire des cercles.
    Déjà autour de soi, puis autour de l'autre.


    Ce sont des cercles d'approche mais c'est aussi une histoire d'amour et de désir qui remonte le temps.
    Il ya cette structure temporelle de 24 heures et donc il ya urgence.

    Urgence de se retrouver pour être ensemble dans ce temps compté.


    Tout ça, pour accomplir quelque chose.
    Alors accomplir l'amour, est-ce faire l'amour?
    Béatrice accomplit-elle son ancien amour parcequ'elle met cet amour là à l'épreuve de la nouvelle rencontre?

    Quand trompe-t-on véritablement la personne qu'on aime ?
    A qui sommes-nous fidèles?
    La fidélité se tisse d'une tradition commune. Elle se fait peu à peu : c'est une multitude de souvenirs, de choses qui nous lient; ça ne se rompt pas aussi facilement.


    Ce roman est une réécriture moderne et libre, "dans un autre millénaire ", de la nouvelle homonyme de Musil écrite en 1910.


    24 heures pour évoquer un inventaire des amours modernes (internet, sites de rencontre, SMS), pour s'interroger sur notre façon d'aimer, sur la manière de prendre une décision et d'assumer ou non une rupture et peut-être de se retrouver, de rester éternellement fidèle.

    Au début, c'est un peu abstrait, sociologique , compliqué et finalement on se laisse totalement happer par cette histoire d'amour et de désir.


     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Septembre 2013 à 11:59
    A la joie de la rencontre à Nancy et merci pour les lumières du blog !
      • leslecturesdeba Profil de leslecturesdeba
        Lundi 16 Septembre 2013 à 16:45
        Chère Eva, je suis ravie d'avoir pu échanger quelques mots avec vous; ce fut une jolie rencontre! Je me suis déjà plongée avec délice dans le Dictionnaire des Papous... Je suis flattée de votre visite sur mon blog et heureuse que cela vous plaise. Bientôt votre photo fera la une... Au plaisir de vous lire à nouveau dans un prochain roman! Amicalement, Béatrice
    2
    mouna
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 17:49
    chouette ton blog je l'ai retrouvé!.... j'ai vu les photos de soledad...
      • leslecturesdeba Profil de leslecturesdeba
        Mercredi 18 Septembre 2013 à 17:55
        bravo! les photos sont belles; elles rendent bien:)
    3
    mouna
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 17:53
    chouette le blog les photos de soledad sont super à bientôt
      • leslecturesdeba Profil de leslecturesdeba
        Mercredi 18 Septembre 2013 à 17:55
        bisous!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :