• En finir avec Eddy Bellegueule Edouard Louis

    Aux éditions Seuil

     

     

    Un livre dont on parle beaucoup.

    Un livre qui crée la polémique.

     

    Dans ce roman écrit à la première personne, sans doute autobiographique, Edouard Louis, 21 ans, élève à l'Ecole Normale supérieure, où il étudie la philosophie et la sociologie, raconte  sa jeunesse passée dans un village du nord de la France.

    Très vite, élevé dans une famille ouvrière de Picardie, Eddy ne ressemble pas aux autres enfants.

    Il parle avec des intonations féminines, agite les mains dans tous les sens, « se comporte comme une gonzesse ».

    Cette  manière de se tenir, son élocution, sa délicatesse lui valent de nombreuses humiliations et injures.

    A l’école, il est le souffre-douleur de deux brutes: descriptions précises et courtes, violence et  détails crus  insoutenables...

     

    Eddy subit sans broncher cet harcèlement et on aimerait tant qu'il dénonce ses bourreaux!

     

    Eddy s'interroge sur cette homosexualité dont on le taxe avant même qu'il éprouve le moindre désir.

     

    Premier roman dérangeant, très émouvant, très bien écrit.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :