• Divorces / Florence EMPTAZ

     

    Editions Stock

     

    Écrire sur soi.

    Exercice périlleux auquel se livre, depuis deux romans, Florence Emptaz.

      Dans « Fête des mères » elle disait le difficile rapport à sa maman.

    Dans « Divorces », elle s'attache au mal de vivre après la séparation de ses parents.

     

    C'était en elle. Son histoire, sa mère partie avec un autre à une époque où on ne divorçait pas.

    Son père abattu parce que quitté; elle et sa soeur adultes trop tôt à l'âge où l'on pense insouciance.

    Un bouillonnement de sens, d'états, de sentiments que Florence Emptaz a mis en mots.

     

    Pour le dire, elle a attendu.

    D'être mère, de tisser des relations avec ses enfants, de « mieux mettre des mots sur les choses. Mais il fallait que j'aille au-delà de cette histoire. L'écriture, c'était un bon moyen de le faire ».

    Impensable de le garder secret. Florence Emptaz en est sortie exsangue.

    « Ça ne soigne rien. En écrivant, on ne guérit rien. On fait un travail sur soi mais c'est plus de l'ordre de la compréhension que de la guérison. Finalement, ce qui compte, c'est le moment où l'éditeur prend votre texte, c'est une première reconnaissance. Si ce n'était qu'une thérapie, ça ne servirait à rien de publier. Ce que je propose, c'est un parcours intime, un lieu de partage. »

     

    Florence Emptaz emmène le lecteur avec elle dans les méandres de sa vie. Le prend par la main. Ne le lâche jamais.

     

    "Je rêve qu'au terme de ce voyage autour de mon père, je connaîtrai la joie de Balboa ou de Magellan déouvrant l'immensité du Pacifique. Après avoir surmonté bien des tempêtes et traversé d'immenses terres laissées en friche, entr'apercevoir ne serait-ce qu'un instant cet au-delà de lui-même, qui, plus que tout, me dirait qui il est".

     

    « Si écrire n'est pas un acte fort, ça ne sert à rien »

    Florence Emptaz

     

     

     


     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :