• Contrecoup / Rachel CUSK

    contrecoup
     
    Editions de l'Olivier
     
     
    « Mon mari et moi nous sommes séparés il y a peu, et en quelques semaines, la vie que nous avions construite a été brisée, tel un puzzle réduit à un tas de pièces aux formes irrégulières. »
     
    On se rencontre. On s’aime. Parfois, on se sépare.
    Dans l’intervalle, qu’a-t-on construit ? Les sentiments, les projets, les moments partagés, que deviennent-ils après la rupture ?

    Pour écrire ce livre, Rachel Cusk a puisé dans son expérience, celle de son divorce.

     Rachel Cusk raconte au quotidien le traumatisme de la séparation, tout en s'interrogeant sur sa condition de femme et de mère.

    La narratrice analyse ses réactions au fil de divers épisodes qui sont autant d’expressions du séisme qu’engendre une séparation, tant au niveau personnel qu’au niveau relationnel.
     
    Contrecoup est aussi l’histoire d’une reconstruction .
     
    Le titre du livre, "aftermath" en anglais, est l’expression même de cette tentative de reconstruction.
    Comme le souligne la narratrice, l’étymologie du mot anglais est « second mowing, la seconde récolte de foin après la moisson. »
     
    Le roman ne se réduit pas à de l’autofiction car le texte regorge de références à la littérature, à l’Histoire, à la mythologie.
     
    J'ai aimé la distance et l'ironie, le style et l'angle choisis par Rachel Cusk qui  font que le lecteur ne se sent jamais voyeur.
     
    Ce livre a une stucture  un peu déconcertante.
    Il m'a semblé que le tout était parfois un peu bancal, inégal, voire mystérieux, juste assez pour ne pas faire de ce livre un coup de coeur, seulement  un réel et manifeste plaisir de lecture !
     
     
     
     
     
     
    Merci beaucoup aux éditions de l'Olivier de m'avoir fait découvrir cet ouvrage.

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :