•  

    "J’ai quitté mon mari parce que j’ai croisé un homme, un matin, sur la rive d’un lac. Il m’a tendu la main pour m’aider à descendre du bateau sur le ponton et j’ai su que ma vie ne serait plus la même. On s’est regardés et j’ai été à lui, entièrement, complètement à lui, corps et âme à lui, à jamais à lui. À n’importe quel prix et au risque de me perdre. Contre tout et contre tous. Je n’étais plus qu’à lui".

     

    Avec son mari, Matilde, une musicienne italienne vit depuis plusieurs années une relation insipide.

    Une vie parisienne aux apparences épanouies, une adorable petite fille. 

    Jusqu’à ce jour où elle croise le regard d’un homme, comme aimantée.  Dès le début, Matilde sait qu’elle doit vivre cette histoire jusqu’au bout.

    Dévorante, brûlante, fatale… les mots ne sont jamais assez forts quand on veut parler de passion.

     Pourquoi une telle fascination ? Jusqu’où peut-elle nous brûler ?

    Bercé par des volutes de musique, ce récit rappelle que le mot "passion" prend sa source dans le latin "passio" qui signifie souffrir.

    Parce que la passion est torride, elle nous fait rêver. Parce qu’elle est destructrice, elle nous fait peur.

    Carlotta CLERICI livre ici un magnifique portrait de femme et décortique les ravages d'une passion amoureuse, qui pousse l' héroine à franchir ses limites et aussi à la révéler à elle-même.

     

     


    votre commentaire
  • Résultat de recherche d'images pour "besson, philippe arrête tes mensonges"

     

    « Avez-vous remarqué comme les paysages les plus beaux perdent leur éclat dès que nos pensées nous empêchent de les regarder comme il faudrait  ? »

    Philippe BESSON,  Arrête avec tes mensonges

     

    Je suis une inconditionnelle des romans de Philippe BESSON.

    C’est donc fort logiquement, que je me suis emparée de son dix-septième livre.

    Ce n’est pas un roman  dans la mesure où l’écrivain parle de lui, qu’il relate un évènement autobiographique qui, on le comprend au fur et à mesure, aura nourri jusqu’à présent toutes ses productions littéraires.

    Chaque livre écrit de l’auteur nous ramène justement à cet épisode enfoui au plus profond de lui-même et qu’aujourd’hui il délivre enfin.

     On sent l’urgence de raconter au grand jour cette histoire vécue autrefois.

    Il est question ici du premier grand amour de Philippe Besson, un amour impossible et vrai.

    Philippe Besson a 17 ans lorsqu’il rencontre Thomas Andrieu, en classe de terminale.

    Cet amour  durera plusieurs mois et  laissera une empreinte indélébile sur la vie de l’écrivain.

     

    C’est certainement le livre le plus abouti, le plus personnel, bouleversant et authentique de l'écrivain.

    Une mise à nu totale.

    C'est un livre qui remue profondément et  est écrit, comme c’est le cas pour tous les livres de Philippe Besson, avec beaucoup de justesse, de franchise, de brutalité parfois.

    L’écriture est limpide, les phrases sont courtes et vont à l’essentiel.

    Je l’ai dévoré en quelques heures et l’ai terminé, bouleversée.

    Evidemment, je le recommande.


    votre commentaire
  • Éric Denniel et Fanny Fage - Est-ce huit glaces ?.

     

    Editions MOTUS

     

    Si vous aimez les jeux de mots et les devinettes,

    alors ce livre est pour vous!

     

    Eric Denniel et Fanny Page signent ici un livre à plusieurs niveaux de lecture.

     

     

    Éric Denniel et Fanny Fage - Est-ce huit glaces ?.

     

    Pour trouver le sens des mots et phrases, il faut les prononcer plusieurs fois et regarder les superbes illustrations qui  nous  guident  et nous renseignent.

     

    Éric Denniel et Fanny Fage - Est-ce huit glaces ?.

     

    Un ouvrage plein de poésie, de sensibilité et d'humour pour les enfants à partir de 8 ans et pour tous ceux qui souhaitent laisser vagabonder leur imagination.

     

    Je l'ai testé avec des classes de CE2 à CM2

    et autant vous dire que ce fut un véritable succès!

    Je recommande+++

     

    Pour infos, ne manquez pas d'aller jeter un oeil sur le site motus

    http://www.editions-motus.com/

    Rubrique Livres-objets.

    Personnellement, j'ai déjà craqué pour de très beaux articles, livrés de plus, en un temps record;)


    votre commentaire
  •  

    C'est au salon de l'édition jeunesse de Montreuil

    qu'Edith Chambon , illustratrice rencontre Gép,

    à la fois éditeur aux éditions Mouck,

    illustrateur de livres pour enfants et raconteur d'histoires,

    qui lui propose d'illustrer la collection  "Graines d'ados".

     

    C'est avec enthousiasme qu'elle s'embarque dans l'aventure pour notre plus grand plaisir et surtout celui des jeunes!

     

     

    La vie sans portable, c'est comme une nuit sans rêves,

    un hamburger sans ketchup.

    Demandez à Sonia!

     

     

     

    Entre BD et roman, un texte résolument moderne qui aborde les réalités auxquelles sont confrontés les préados.

     


    votre commentaire
  • Afficher l'image d'origine

    Actes Sud junior

     

    Gabriel est un jeune homme de 16 ans, solitaire et passionné par les oiseaux et la nature.

    Il accompagne sa mère, embauchée comme aide-cuisinière pendant deux mois, dans un vaste domaine entouré de landes.

    Là-bas, il y fait la rencontre d'Eléonore, la petite-fille des châtelains et en tombe passionnément amoureux.

     

    “Elle n’est pas pour toi, Gabriel. Oublie. Cette fille n’est pas à ta portée. C’est une héroïne de roman, une diva, une princesse moderne. D’ailleurs, elle ne te regarde pas. Son indifférence n’est pas une posture, tu t’es trompé. C’est juste qu’elle ne te voit pas et ne te verra jamais. C’est normal. Dans l’ordre des choses. Quelle fille aimerait un mec de seize ans qui passe son temps à regarder les oiseaux ? À lire ? Qui se lève à cinq heures du matin et préfère passer la nuit à écouter coasser les rainettes que de s’agiter sur les dancefloor branchés ? Quelle fille aimerait le fils de la domestique ?

     

    Gabriel est un personnage aussi fascinant qu'inquiétant.

    On le devine habité par de vieux démons, d'étranges pulsions un peu sauvages et le malaise s'installe alors par petites touches.

     

    Très vite, Gabriel perd le contrôle.

    Jusqu'où ira-t-il pour se faire aimer?

     

     

    Autre livre de Jo Witek qui m'avait aussi beaucoup plu:

    un hiver en enfer

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires